DSC00624

Santa Fiora, encore un très joli village où l’on fait une brève étape.

DSC00639

 

DSC00628 DSC00633 DSC00639

Ce samedi 12 mars, nous poursuivons notre cure de jouvance cette fois-ci à Saturnia, où là c’est une véritable cascade qui desserre de multiples baignoires naturelles. L’eau y a les mêmes propriétés, mais en plus on profite du débit pour un massage particulièrement tonique!!

Merci encore Guilia!

DSC00642Au détour d’un lacet (un parmi tant d’autres…) Pitigliano nous apparaît.

 

DSC00649

Halte au “lago di Bosnela”.

 

DSC00660 DSC00662

Le lendemain nous roulons jusqu’à Bagnoregio pour aller visiter un village hors du commun: Civita de Bagnoregio. Fondé il y a 2500 ans par les étrusques, Civita est perchée sur un promontoire rocheux accessible qu’à pied. Quelques personnes y vivent encore, mais c’est surtout devenu un haut lieu touristique.

DSC00666DSC00669

 

Nous roulons le soir jusqu’à Bomarzo, encore un village superbe à flanc de falaise, pour aller visiter le “parco dei mostri” également appelé jardins de Bomarzo. Ce  jardin a été créé au 16ème siècle par Pier  Francesco Orsini en hommage à sa femme décédée. Hormis la végétation luxuriante, on y trouve des sculptures et quelques bâtiments improbables influencés par la mythologie grecque entre autre.

 

DSC00687 DSC00688 DSC00693

Hercule écartelant Cacus.

DSC00700

la porte de l’ogre ou “entrée des enfers”

DSC00701

Les garçons très à l’aise sur “Echidna”, puissance antique et immortelle dans la mythologie grecque.

DSC00704

Le temple de l’éternité mélange de style grec et renaissance, crée en hommage à Giulia Farnese, sa femme décédée.

 

 

Nous filons vers le sud direction Cerveteri et nous apprêtons à faire un bond dans le temps, puisque nous allons visiter une nécropole étrusque où certaines tombes datent du 9ème siècle avant J.C.

DSC00705

 

DSC00710

le gardien des lieux, un compagnon que nous aurions bien emmené…

IMG_20160315_101659 IMG_20160315_113754

Certaines tombes du site sont monumentales, taillées dans la roche et surmontées d’impressionnants tumulus (comme sur la photo) ou en forme de maison ou cabane. Elle sont pour certaines très bien préservées.

Dès lors, on peut se demander quelles seront les traces que nous laisserons dans 2500 ans…

La nécropole comprend des milliers de tombes disposées selon un plan quasi “urbain” avec des quartiers (en fonction des types de tombe) des rues et des petites places.

IMG_20160315_113948

Les tombes étaient censées reproduire l’habitat du défunt.

IMG_20160315_120854

Se balader dans la nécropole fût également un vrai plaisir.

Merci Papa pour les conseils, on ne regrette pas la visite!